Biologiste – Réalisateur de films naturalistes

Après dix années consacrées à la recherche scientifique universitaire dans le domaine de l’hydrobiologie, Philippe LAFORGE se lance en 2003 dans la réalisation de documentaires naturalistes centrés sur la vie des cours d’eau. Pour ce biologiste passionné par l’observation des milieux aquatiques, les films sont un outil de sensibilisation du public à la beauté, mais aussi à la grande fragilité du monde des eaux douces. Une des spécificités de son travail est le tournage d’images subaquatiques en milieu naturel à l’aide de systèmes de prise de vue originaux et spécialement adaptés. Ceux-ci permettent l’obtention d’images montrant des comportements naturels de la faune aquatique.

Quelques exemples de films : « Secrets de rivière », « L’ultime voyage de la lamproie marine », « Des mouches et des truites », « Vis Ara », « Quelles rivières pour demain ? », « Des rivières sauvages et des hommes », « Salmo salar », « Rivières vivantes de Normandie », …

La 9ème édition du Festival Génération Durable vous propose 2 films de Philippe Laforge dont le dernier «L’estuaire de la Seine» co-réalisé avec André Berne et produit par l’Agence de l’Eau Seine Normandie.

« Tout au long de son estuaire, la Seine a façonné un vaste territoire autour de ses méandres et a permis l’apparition d’une mosaïque de milieux naturels d’une formidable variété et d’une immense richesse biologique. Aujourd’hui, que reste-il de ce fabuleux patrimoine et de ces paysages qui ont tant inspiré peintres et poètes ? »

Retrouver la diffisusion de ces 2 films auprès des différents programmes du festival (détail sur programme et infos)