Le Parfum de la Carotte

Lapin et Écureuil sont voisins et amis. Ils sont aussi gourmands et bons vivants. Mais des différences de goût les mènent à la dispute. L’écureuil, fâché, déménage de nuit et se fait attraper par un renard…

Le Parfum de la carotte est une comédie musicale animée pour le jeune public. Deux êtres plutôt fragiles, mais aimant la vie, un lapin et un écureuil, partagent leur voisinage et y confrontent leurs caractères. Un renard en quête de gibier vient, bien malgré lui, mettre à l’épreuve et renforcer la relation entre les deux rongeurs. Une renarde, un peu déconnectée de la réalité de sa condition de prédatrice, apporte du sel au parcours du renard.

Du sel, et aussi un peu de sucre… La question du menu carné des renards face au végétarisme des deux rongeurs est posée avec humour et décalage. La renarde qui se pique de poésie expose un problème de choix gastronomique. Sans que le film ne donne un positionnement moral, je m’amuse à l’idée des questions posées par les enfants à ce sujet. Je me suis donc plu à introduire ce thème pour donner un peu de fil à retordre aux parents devant la question de la cruelle « chaîne alimentaire » qui règne sur la nature.

Au final, c’est bien sûr la fantaisie et l’amitié qui sont les invités d’honneur à la table de cette comédie qui est aussi… musicale.

Un film d’animation d’Arnaud Demuynck et Rémi Durin.

France-Belgique | 2014 | 45 minutes

Ville(s) associée(s):