Et demain l'abeille?

A l’Espace de Vie Sociale (CCRIL), le vendredi 4 octobre à 18h

Disparition de cheptels, maladies des ruches, nouveaux prédateurs… La prise de conscience s’affûte sur les menaces qui pèsent sur les frêles ailes de l’abeille aujourd’hui. Et demain ? Quelle est la part de la dette humaine ? En donnant la parole à des apiculteurs normands (du Syndicat Apicole de Haute-Normandie), le film témoigne au plus près des fléaux actuels, de l’histoire ancestrale qui lie l’insecte  à l’homme, mais dépasse le constat de l’actuel désarroi pour tenter de trouver des pistes, notamment réconcilier l’apiculture et l’agriculture. Et pour que tous, ruraux comme citadins, se mobilisent afin que les êtres humains puissent commencer à rembourser la dette contractée envers la nature qui les a engendrés. Si les abeilles sont les sentinelles de la bonne santé de la biodiversité et des écosystèmes, elles sont aussi directement  garantes de 40% de notre alimentation. Sans abeilles plus de miel, mais pas que…

Demain, l’abeille : La Dette humaine, un film français de Jean-Yves Ferret, 57 minutes.

                  A ne pas manquer: Un atelier biodiversité sera animé par un apiculteur pour les enfants pendant la durée de la projection. Le film sera suivi d’un échange avec le réalisateur

Séance et animations gratuites