Au nom de la terre

Au centre culturel, le vendredi 16 octobre à 20h. Gratuit

Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l’exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début…  Les années apportent leur lot d’épuisement physique et moral. Malgré l’amour des siens, Pierre sombre peu à peu dans ses idées noires… Bien des années plus tard, un événement réveille brutalement ce passé douloureux chez son fils, Thomas. Il est temps pour lui d’affronter le lourd héritage de la terre.

Réalisateur d’un documentaire Les fils de la terre, Edouard Bergeon signe là son premier long métrage. Cette saga familiale s’inspire de façon romancée de ses propres souvenirs. Il filme avec humanité l’évolution du monde agricole de ces 40 dernières années. Son film est un hommage poignant au monde taiseux des nobles paysans.

Un film d› Edouard Bergeon. France. 1h43. avec Guillaume Canet, Anthony Bajon, Veerle Baetens, Rufus.

projection suivie d’un débat