De la morue en spectacle!

Conférence théâtralisée, au théâtre L’Eclat, le mardi 8 octobre, à 20h30

Pendant plus de 5 siècles, la morue, dont on apprécie la chair fraîche dite cabillaud, a façonné paysages et vies humaines, alimentant le commerce international et le ventre de millions de personnes sur tous les continents. Mais voilà la morue est victime de son succès. Ce poisson, emblématique de la folie destructrice de l’espèce humaine, est parti. Et les hommes l’attendent… et désespèrent de son retour… depuis 25 ans.

Mais la morue peut-elle revenir? La question, lancée comme une bouteille à la mer, est essentielle. Le retour de la morue serait une bonne nouvelle pour l’humanité : preuve d’une possible réparation de nos erreurs, que l’extinction actuelle massive de la biodiversité et du vivant n’est pas inéluctable.

L’Atlas de l’anthropocène est un recueil de cartographies des bouleversements du monde, des milieux et des hommes. « De la morue » est la sixième exploration thématique de Frédéric Ferrer. L’auteur revient au Festival avec cette nouvelle conférence cartographiée, nourrie d’enquêtes et rencontres avec des spécialistes. Et tente de prendre dans les mailles de son filet verbal la réponse existentielle qui pêche autour De la morue.

Une cartographie mise en scène par Frédéric Ferrer